Ma sélection de produits
Vous retrouverez à tout moment vos articles préférés, simplement en vous identifiant sur le site
Je suis déjà client
Merci de saisir votre adresse e-mail et le mot de passe de votre compte pour vous identifier
Email :
Mot de passe :
Mot de passe oublié?
fermerMot de passe oublié?


Valider
Je suis un nouveau client
(* Champs obligatoires )
Civilité * :
Nom * :
Prénom* :
Date de naissance * : / /
Adresse* :
Code postal* :
Ville* :
Pays* :
Téléphone* :
Comment nous avez-vous connu* :
Email* :
Créez votre mot de passe* :
Confirmez votre mot de passe* :
Valider

La DMLA : une maladie silencieuse et irréversible

Facebook Twitter Addthis

Cette semaine ont lieu les 9èmes journées nationales d’information et de dépistage de la DMLA. Cette maladie de la rétine est la première cause de malvoyance apparaissant après l’âge de 50 ans dans les pays développés.

 

Les causes et les mécanismes de cette maladie ne sont pas bien connus, mais ce qui est certain, c’est que les facteurs de prédisposition sont à la fois environnementaux (l’hygiène de vie en particulier : alimentation, tabac) et génétiques.

 

Ce qui est touché c’est la macula, zone centrale de la rétine responsable de la vision des détails, de la perception des couleurs et de la fixation du regard. A terme, la personne atteinte perd totalement et définitivement la vision centrale.

 

Trois types d’affection existent :

  • La « Maculopathie Liée à l’Âge » est un état asymptomatique mais précurseur : elle peut évoluer ou pas vers une DMLA
  • La DMLA « exsudative » ou « humide » est la forme la plus grave mais la moins fréquente : elle consiste en une prolifération de petits vaisseaux sanguins sous la rétine, entraînant rapidement une perte de la vision.
  • La DMLA « atrophique » ou « sèche » est la forme qui évolue le plus lentement : il s’agit d’une atrophie progressive de la macula qui finit également par aboutir à une baisse importante de l’acuité visuelle.

 

Etant donné le caractère irréversible de ce trouble, le dépistage et la prévention sont capitaux. Consultez en urgence un ophtalmologiste en cas de : baisse soudaine de la vision, brouillard ou flou visuel, déformations visuelles, perception d’une tâche au centre de la vision, difficultés à voir les détails. Par ailleurs, après 55 ans, il est important de faire un test de dépistage systématique chaque année. S’il n’existe pas de traitement curatif, des traitements ralentissant l’évolution de la maladie sont disponibles et auront d’autant plus d’effets que le diagnostic sera fait tôt.

 

Pour toute question et en cas de doute sur votre acuité visuelle, n’hésitez pas à consulter votre ophtalmologiste.

Thèmes abordés : DMLA, dépistage de la vue, santé visuelle, ophtalmologiste
Autres articles
Les news de l’optique et de l’audition
Lire la suite >>
La Journée Nationale de l’Audition : acouphènes et hyperacousie au programme
Lire la suite >>
Les lunettes tendances en 2018
Lire la suite >>
Faites la star avec vos lunettes de soleil !
Lire la suite >>
Les astuces pour s’offrir des lunettes de luxe à bas prix
Lire la suite >>
Bien Choisir ses lunettes de soleil pour préservez sa santé visuelle
Bien choisir ses lunettes de soleil pour les sports d’hiver
Lire la suite >>
Ma sélection
Vu à la TV
Contactez-nous
Historique récent
RÉDUCTION IMMÉDIATE
Ma sélection de produits
Cliquez sur ce lien pour vous connecter et affichez les produits que vous avez sélectionnés.
Supprimer tous les produits sélectionnés
Du lundi au vendredi pour un achat en magasin ou en ligne, de 9h à 18h. 01 44 40 15 95 *(Prix d'un appel local en France)
Historique des produits visités
Vider l'historique
RÉDUCTION IMMÉDIATE
Inscrivez vous et bénéficiez d'une
RÉDUCTION IMMÉDIATE DE 5 €
pour tout achat d'une paire
de lunettes de vue


OK
Votre adresse e-mail n'est pas valide