Ma sélection de produits
Vous retrouverez à tout moment vos articles préférés, simplement en vous identifiant sur le site
Je suis déjà client
Merci de saisir votre adresse e-mail et le mot de passe de votre compte pour vous identifier
Email :
Mot de passe :
Mot de passe oublié?
fermerMot de passe oublié?


Valider
Je suis un nouveau client
(* Champs obligatoires )
Civilité * :
Nom * :
Prénom* :
Date de naissance * : / /
Adresse* :
Code postal* :
Ville* :
Pays* :
Téléphone* :
Comment nous avez-vous connu* :
Email* :
Créez votre mot de passe* :
Confirmez votre mot de passe* :
Valider

Surdité rythmique : une étude en cours

Whatsapp Facebook Twitter Addthis

Les personnes atteintes de surdité rythmique ne sont pas capables de synchroniser leurs mouvements sur le rythme d’une musique, elles peuvent sauter des mesures et n’arrivent pas à bouger suivant un tempo entendu. Cependant, en l’absence de tout son, ces personnes arrivent à taper un battement régulier dans leur main.

 

D’ou vient ce paradoxe ?

Une équipe de recherche en psychologie de l’université de McGill à Montréal, dirigée par la professeur Caroline Palmer, s’est récemment penchée sur la question. Elle a examiné le comportement de deux personnes souffrant de surdité rythmique en le comparant à 32 sujets témoins. L’équipe a pu constater que le plus difficile pour les deux personnes analysées était de taper un rythme en suivant un métronome allant de plus en plus lentement ou de plus en plus vite.

 

Selon les résultats de cette étude, ce phénomène serait dû à la façon dont les rythmes biologiques internes s’adaptent aux modifications sonores de l’environnement. Parler, marcher et courir sont des rythmes biologiques. Ceux-ci dépendent de facteurs externes. Par exemple, si la musique qu’il écoute s’accélère, un joggeur va courir plus vite ou encore si deux personnes marchent côte à côte mais que l’une d’elle avance plus rapidement, l’autre va automatiquement suivre son pas.

 

Les personnes touchées par la surdité rythmique n’ont pas ces réflexes car leurs rythmes biologiques ne répondent pas aux signaux externes. Il s’agit d’un déficit de synchronisation. Le système auditif serait en cause, mais de quelle manière ? Les recherches restent en cours.

Thèmes abordés : système auditif, surdité, rythme,
Autres articles
L’opération de la cataracte est la plus pratiquée en France
Lire la suite >>
Débats autour des remboursements en optique et audition
Lire la suite >>
La presbytie : comment la soigner ?
Lire la suite >>
Fumeurs, attention à votre audition
Lire la suite >>
Optique : dépasser ses problèmes de vision
Lire la suite >>
Feu vert pour la fusion Luxottica Essilor
Lire la suite >>
Ma sélection
Vu à la TV
Contactez-nous
Historique récent
RÉDUCTION IMMÉDIATE
Ma sélection de produits
Cliquez sur ce lien pour vous connecter et affichez les produits que vous avez sélectionnés.
Supprimer tous les produits sélectionnés
Du lundi au vendredi pour un achat en magasin ou en ligne, de 9h à 18h. 01 44 40 15 95 *(Prix d'un appel local en France)
Historique des produits visités
Vider l'historique
RÉDUCTION IMMÉDIATE
Inscrivez vous et bénéficiez d'une
RÉDUCTION IMMÉDIATE DE 5 €
pour tout achat d'une paire
de lunettes de vue


OK
Votre adresse e-mail n'est pas valide