1. Accueil
  2. Guide Appareils Auditifs
  3. Guide de l'appareil auditif
  4. L'essentiel sur l'appareil auditif
  5. Appareil auditif : à partir de quelle perte auditive ?

Appareil auditif : à partir de quelle perte auditive ?

Quelle baisse d'audition requiert le port d'appareils auditifs ?

Avec l’avancée en âge, l’acuité auditive se détériore chez la plupart des personnes, parfois de manière imperceptible.
Il est donc essentiel de prendre en considération tous les signaux avant-coureurs d'une perte de l'audition.
Cependant, toute baisse de l’acuité auditive ne nécessite pas le port d'une audioprothèse.

Les signaux révélateurs d'une baisse de l'audition

Il est à noter que le vieillissement du système auditif n'est pas la seule cause d'une baisse de l'audition.
En effet, diverses conditions telles que notamment une surexposition au bruit ou certaines pathologies peuvent aussi engendrer une perte auditive.
Il est donc primordial, à tout âge, d’être attentif aux signaux d'une éventuelle baisse de l’acuité auditive.
Le besoin de faire répéter son interlocuteur ou d'augmenter le volume de la télévision peuvent faire partie des premiers signes avant-coureurs.
Une difficulté à entendre dans un environnement bruyant ou une hypersensibilité au bruit peuvent aussi alerter.
Une perte de l'audition peut également se manifester par le fait de parler anormalement fort.
Il est impératif de ne pas ignorer tous ces éventuels signaux afin d'apporter au plus tôt une solution adéquate à son trouble de l'audition.

Les critères pour le port d'un appareil auditif

Dès lors qu'un doute apparaît quant à une éventuelle perte de l'audition, un test auditif s'impose.
Un bilan de l'audition pourra être réalisé en cabinet chez un ORL ou en centre auditif auprès d'un audioprothésiste.
Seule une mesure précise de l’acuité auditive permettra de déterminer la solution pour laquelle opter et le besoin ou non d'un appareillage.
En effet, toute baisse de l'audition ne requiert pas le port d'un appareil auditif.
Le professionnel devra déterminer l'ampleur de la perte auditive et l'importance de son impact sur la vie quotidienne de la personne.
Généralement, un appareillage auditif sera prescrit dès lors que la perte d'audition sera en moyenne supérieure à 30 décibels.
L'ORL mesurera aussi notamment le seuil d’intelligibilité qui justifiera d'une prise en charge au-delà de 30 décibels.
Ainsi, un appareillage auditif n'est en aucun cas réservé aux personnes présentant une forte surdité.
En cas de moindre suspicion d'une perte de l'audition, il sera donc conseillé de consulter un professionnel.
En effet, seul celui-ci pourra déterminer au cas par cas la nécessité de porter des appareils auditifs.

A lire également sur les appareils auditifs

Le Guide de l'Acouphène

Le Guide de l'Acouphène

Le Guide de l'Appareil Auditif

Tout savoir sur les appareils auditifs DÉCOUVRIR

Contactez-nous

Assistance et conseils

Du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Formulaire de contact

Newsletter

Recevez nos actualités et offres

Les avantages

Acheter en toute confiance

Remboursement mutuelle

Remboursement mutuelle

Découvrir
Garantie 1 an

Garantie
1 an

Découvrir
Prix Exclusifs Internet

Prix Exclusifs Internet

Découvrir
Livraison Rapide

Livraison Rapide

Découvrir