1. Accueil
  2. Audition
  3. Guide de l'acouphène
  4. Le traitement des acouphènes
  5. Les remèdes de grand-mère contre les acouphènes

Les remèdes de grand-mère contre les acouphènes

Acouphènes et remèdes de grand-mère

Lorsqu'un individu est confronté à l'apparition d'acouphènes, il peut se sentir désemparé et chercher une solution rapide et efficace afin de les faire disparaître.
Pour cela, des remèdes dits de grand-mère pour estomper le symptôme auditif fleurissent sur la toile.

Quels sont les remèdes de grand-mère contre les acouphènes ?

De nombreuses méthodes sont proposées pour apaiser les personnes acouphéniques ou permettre d'atténuer leurs acouphènes.
Voici quelques exemples des remèdes de grand-mère qui sont indiqués en cas d'acouphènes.

Prendre du Gingko Biloba

Les acouphènes peuvent parfois être dus à un trouble de la circulation du sang au niveau cérébral.
Le Gingko Biloba est un remède naturel qui agit sur la circulation sanguine en fluidifiant le sang.
La prise de Gingko Biloba permettrait ainsi d'atténuer les acouphènes causés par un trouble vasculaire.
D'autres plantes comme la mélisse ou l'aubépine auraient des vertus efficaces sur les acouphènes.

Écouter de la musique classique

Lorsqu'une personne est atteinte d'acouphènes, elle peut avoir tendance à rechercher un silence apaisant ou à écouter de la musique à volume élevé pour couvrir les bruits parasites provoqués par le symptôme auditif.
Or, ces actions sont souvent contre-productives et n'ont aucun résultat pour apaiser les personnes acouphéniques.
A contrario, écouter de la musique classique ou des sons reproduisant des bruits comme celui de la mer ou du vent permettrait de détourner l'attention de la personne sur une autre sonorité que celle produite par ses acouphènes.

Pratiquer la méthode du tambour céleste

Lorsque les acouphènes sont intensément ressentis, ils peuvent devenir intolérables et la personne concernée peut alors avoir tendance par réflexe à se boucher les oreilles, ce qui n'est d'aucune utilité en cette situation.
Une méthode venue de Chine dite du tambour céleste consiste à couvrir ses oreilles avec la paume de ses mains et à placer ses doigts au niveau de l'arrière de la tête.
L'index est placé sur le majeur et doit alors glisser sur le crâne afin de venir claquer sur l'occiput.
L'action doit être répétée une dizaine de fois en pratiquant des inspirations et des expirations régulières.
Ces mouvements secs permettraient d'améliorer la transmission des sons dans l'oreille interne en stimulant la zone auriculaire.

Pratiquer la méditation

Les acouphènes peuvent être la résultante d'une période de stress élevé ou d'un choc émotionnel important.
La méditation peut permettre à la personne touchée par des acouphènes d'évacuer le stress ressenti et d'ainsi atténuer l'intensité de son symptôme auditif.

Boire beaucoup d'eau

La circulation du sang se régule notamment par notre consommation d'eau en quantité suffisante.
Or, les acouphènes peuvent être causés par une mauvaise circulation sanguine dans l'aire cérébrale.
Il serait donc essentiel de boire une grande quantité d'eau et d'éviter a contrario les boissons comme le café ou les alcools.

S'alimenter sainement

Une alimentation saine générale notamment riche en vitamines D, A et calcium permettrait une régénération des cellules de l'oreille interne ainsi qu'un renforcement de l'ensemble des os présents dans l'oreille.
De même, le magnésium, sous forme de compléments ou d'aliments comme le chocolat ou l'amande, a pour vertu de réduire la sensation d'anxiété qui peut être l'origine ou la résultante de la présence d'acouphènes.
Ainsi, il existe des aliments à privilégier en cas d’acouphènes afin de minimiser les chances qu’ils apparaissent ou dans le but de minimiser leur impact sur les personnes acouphéniques.
En outre, il est également important de souligner qu’il y a des aliments à éviter en cas d’acouphènes pour éviter leur apparition ou d’éviter l’aggravation de ce trouble auditif.

Appliquer des huiles essentielles

L'utilisation de certaines huiles essentielles soulagerait les personnes souffrant d'acouphènes grâce à leur propriété anti-inflammatoire et à leur action sédative.
Ainsi, l'huile essentielle de marjolaine, de lavande ou celle de basilic seraient recommandées pour diminuer la sensation désagréable causée par l'acouphène.

Les remèdes de grand-mère contre les acouphènes sont-ils efficaces ?

Dans certains cas, les remèdes de grand-mère peuvent être utiles aux personnes concernées lors de l'apparition des bruits parasites.
Ce peut être le cas lorsque les sons perçus dans l'oreille ne sont que temporaires ou correspondent à des bourdonnements d'oreille bénins.
Cependant, lorsque le trouble auditif persiste, il est impératif de ne pas se contenter de tels traitements faits maison et de s'en remettre à l'avis d'un spécialiste de la santé.
En effet, le symptôme acouphénique doit être remédié médicalement et nécessite un diagnostic ORL.
Il est donc essentiel de consulter un spécialiste de l'audition afin qu'il diagnostique s'il y a présence avérée d'acouphènes et qu'il détermine, le cas échéant, le traitement adéquat.

Besoin d'information sur les acouphènes ?

Le Guide de l'Acouphène

Le Guide de l'Acouphène

Le guide de l'acouphène

Découvrez le guide complet sur les acouphènes DÉCOUVRIR

Contactez-nous

Assistance et conseils

Du lundi au vendredi de 9h à 17h.

01 44 40 15 95

*(Prix d'un appel local en France)

Newsletter

Recevez nos actualités et offres

Les avantages

Acheter en toute confiance

Remboursement mutuelle

Remboursement mutuelle

Découvrir
Garantie 1 an

Garantie
1 an

Découvrir
Prix Exclusifs Internet

Prix Exclusifs Internet

Découvrir
Livraison Rapide

Livraison Rapide

Découvrir